Carène Ponte

Lauréate du Prix e-crire au féminin, Carène Ponte est aussi l’autrice du blog Des mots et moi.
La lumière était si parfaite est son neuvième roman, et le premier publié chez Fleuve Éditions. Tous ses précédents romans — dont Tu as promis que tu vivrais pour moi, Avec des Si et des Peut-être, D’ici là, porte-toi bien — sont parus en poche chez Pocket.



La lumière était si parfaite

Comment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ? Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis il y a eu le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui a fauché sa mère avant l’heure. Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue, et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors… Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.



Tous les auteurs