© Delphine Blast

Olivier Norek

Capitaine de police judiciaire pendant dix-huit ans, Olivier Norek est l’auteur des romans policiers Code93, Territoires, Surtensions, Surface, Dans les brumes de Capelans, qui ont reçu plusieurs prix littéraires prestigieux et ont été traduits dans le monde entier. Son passé de logisticien humanitaire (Guyane, ex-Yougoslavie…) et sa volonté d’engagement le conduisent à dépasser parfois la simple enquête policière à travers des romans sociaux comme Entre deux mondes et Impact, multiprimés et désormais étudiés en collèges et lycées. Avec Les guerriers de l’hiver, il livre une épopée héroïque oubliée de l’Histoire qui résonne tragiquement avec notre actualité et signe une entrée magistrale en littérature. Deux années d’enquêtes et de documentation, trois mois d’hiver finlandais à arpenter villages après hameaux à la recherche de témoignages, d’écrits et de photos auront été nécessaires à Olivier Norek pour retrouver la trace des héros dont il livre l’histoire. Des documents inédits dont même les archives d’Helsinki ignoraient l’existence et qui ont servi de base pour romancer au plus proche de la réalité ces 113 jours en enfer.